mercredi 21 décembre 2011

Code de conduite ?? inutile

Après plusieurs mois de silence, je fracasse le silence avec mon karate chop de la vérité, ma savate savante et mon punch de courtoisie.

J'ai encaissé plusieurs coups cette année sur la route et je voudrais partager ces quelques moments avec vous.

Tout d'abord au jeune à la casquette dans l'acura integra blanche que je tentais de dépasser sur la wheeler. Celui qui me laissait le passer et au moment où le passage est fait môsieur décide d'appuyer sur le gaz et me rattrapper pour que je le redépasse et ainsi de suite. À toi, ô jeune zouf de la route, qui croit être dans un jeu vidéo constament. Il ne te reste que 2 neurones qui ne sont pas encore gelées et ce sont celles qui te disent quand faire pipi et quand faire caca. À ta ceinture de sécurité faite en formule 1, au néon sous ton bolide, et autour de la plaque d'immatriculation tintées. À tes black lights à l'intérieur du char qui me fait penser au vaisseau spacial de la soupe au chou. À ton siège, tellement enfoncé dans le plancher que l'on ne voit que le bout de ta casquette qui dépasse.

À toi je dis, retourne chez ta maman et défoule toi sur ton gros xbox.

À celui qui me suivait, lors de mon positionnement dans la ligne droite, me dépasse avant la sortie du boulevard dieppe pour enfin me couper et prendre la sortie du boulevard Dieppe. Je te dis que ton dépassement à été autant utile qu'un ventriloque qui demande à l'un de ses amis si il fait bien son travail ... PAR TÉLÉPHONE.

Je me sauve de parler des pickups car eux sont dans une classe à part et j'ai déjà explorer le sujet.

Petite frustration du mercredi

1 commentaire:

  1. Ahhh la road rage que je me sauve en ne me greillant pas de permis.

    RépondreSupprimer