lundi 22 août 2011

Une dure perte pour le Canada

Nous sommes le 22 août 2011, et on viens d'apprendre que le chef de l'opposition officielle du gouvernement, Jack Layton, est décédé à l'age de 61 ans dans sa résidence après une longue lutte contre le cancer.

J'avoue que cette nouvelle est un dur coup dans le ventre pour plusieurs canadien canadiennes qui avaient de l'espoir de voir quelquechose de nouveau au parlement. Jack Layton avait le Canada tatoué sur le coeur. Il était prêt à tout pour défendre les intérêts des canadiens et cannadiennes.

Je me rappelle à ses débuts de chef de partis, personne ne le prennait au sérieux, il était la risé des autres partis. Moi-même, au début je ne voyais pas grand chose dans cet homme mais plus les années passères et de plus en plus je portait attention à ce qu'il disait et de plus en plus je supportait ce que cet homme disait.

Il était un rassembleur, il savait comment rassembler les gens et unir un pays qui ma foi, à besoin de pousser tout dans la même direction. Pas des caprices de provinces. Jack Layton était sympathique, les gens adorait s'approcher de lui et il se rapprochait des gens aussi. Il ne mettait pas de barricades ou de barrages aux médias où aux gens, il allait les rencontrer full-on.

Au derniers débats des chefs, Mr. Layton a briller avec son savoir faire, sa vérité et son audace. Trois chose qu'un premier ministre devrait avoir.

La politique canadienne viens de perdre son "joueur clé". La politique canadienne ne m'intéresse plus maintenant.

RIP Jack Layton
Thanks for everything

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire