dimanche 5 décembre 2010

Wow juste wow! Et à l'envers en plus... wow!

Hier soir, ma femme , mon garçon et moi nous nous appretions à un petit samedi tranquille en famille, (comme tout les autres soirs de la semaine) Shut up conscience!!!

Notre fils à une passion pour les casse-têtes, tellement, qu'ils ne sont plus un challenge pour lui. Je crois bien que j'ai décris ça façon de procéder pour faire un cass-tête, sinon voici comment il procède.

Il prend un casse-tête, nouveau ou pas nouveau, le sort de sa boîte et à ce moment précis, la magie commence. Il place des morceaux ici et là qui, au début, semblent être des places aléatoires mais nous nous rendons vite compte que ces endroits font partis d'un système stratégique de construction du casse-tête, puisque les morceaux sont à leurs places originales.

Je sais que je me répète mais il faut le voir pour le croire c'est tout simplement hallucinant de le voir à l'oeuvre. Mais hier soir, notre fils s'est dit que les casse-tête sont rendu trop simple pour lui alors ce qu'il s'est décidé à faire est de prendre le casse-tête, le sortir de la boîte et de retourner tous les morceaux à l'envers. Ce qui laisse une surface de casse-tête uniforme sans images ou photos.

C'est alors qu'il se met à l'oeuvre de la conception de son casse-tête et encore une fois de la même façon que les casse-têtes avec images. Celà lui prend 2 minutes, par après, il se couche dessus et il dit: "casse-tête Samuel bravo". Ce qui veut dire pour lui qu'il à créer le casse-tête avec son image dessus.

Je suis bouche-bée

1 commentaire:

  1. Emili m'avait dit à propos de son côté "savantisme", mais ça c'est encore plus impressionant. L'image est pas importante, il "voit" les formes des morceaux.

    RépondreSupprimer