lundi 23 août 2010

Un montréalais ignorant

Je me dois de parler d'une expérience qui m'est arrivé jier soir.

J'étais en train de sortir les poubelles lorsque le téléphone sonna en provenance de Montréal numéro 514-906-4851. Ma femme, croyant que c'était de la famille ou des amis, réponda au téléphone. Malheureusement pour elle, l'appel était loin d'être de la famille ou des amis mais biens du télémarketing ou invitation si l'on veut à une discussion de politique et l'avenir des médias pour 2 heures qui paye 75$.

Prise de panique, puisqu'elle ne sait jamais comment réagir face à ces appels, elle me passe le combiné. Voici la conversation que j'ai eu.

Moi: Allo?

Jeune étudiant Montréalais ignorant: *sigh* (prend un air joyeux) Bonjour monsieur, je vous contact pour vous demandez si ca vous tenterais de participer à une discussion sur la politique et l'avenir des médias ce 22 octobre.

Moi: Mouin

JEMI: Sa ce passerais sur la rue Hig..Han..Hangfield... 75 Hangfield pis sa serait de 18 a 20h. 

Moi:...

JEMI: On vous donnerais 75$ pour votre participation et pour émettre votre opinion sur la chose. 

Moi: (commence a penser que j'ai d'autre chose à faire) MOIN, non chu pas interessé merci.

JEMI: Ben on vous paye 75$ pour donner votre opinion POUR 2 HEURES monsieur

Moi: (commence a pas aimer le ton du jeune) Non moi si j'ai un opinion a donner, je le fais en allant voter...

JEMI: En allant Voter?

Moi: Oui en allant Voter?

JEMI: (sarcasme) en allant voter......... est bonne

moi: k bye

*click*

Quel culot ce jeune là. Travaille à temps partiel après les heures de bureau pour payer son prêts étudiant dans un centre d'appel qui lui donne quelques heures ici et là. Nous savons tous que ce jeune se présente au travail avec une attitude hautaine se disant qu'il a raison et que les autres sont tous des mange marde. S'installe a son poste et il regarde les numéros qu'il doit appeler. Il voit NB et il se dit, pfft j'appelle du monde ignorant, simple qui ne connaissent rien à rien. (Je le sais because I've been in this position before) et c'est ca qui me frustre au plus haut point.

Le jeune s'est surement dit, ok le gars viens de moncton pis y ma dit une joke plate. De 1 c'était pas une joke, c'était une affirmation, de 2, c'est pas parce que tu reste a montreal et que je reste a moncton que t'es meilleur que moi et de 3, sors, vas visiter du pays, arrête d'être victime du nombillisme québécois. Ce jeune l'a étudie surement en science po et probablement qu'il s'interresse à la politique provinciale. WELL, j'ai des nouvelles pour toi mon pit, si tu t'intéresse à la politique priovinciale, il faut quand même que tu te garde au courant des politiques nationales.

Pis si t'aime pas ta job, va travailler ailleur, comme un Mc do au un magasin à rangée.

GEEZ que j'hais l'attittude montréalaise, le "I know all because I live in a metropolis". La ville est belle, les gens, pas tous, sont accueillant et jovial mais geez qu'il y en a quand même des ignorants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire